L'art-Thérapie

Qu'est-ce que l'art-thérapie :

L’Art-thérapie est utilisée dans le champ du soin et de la prévention et s’inscrit dans un cadre bienveillant et sécure où la personne se sent en confiance.

En tant qu’Art-Thérapeute, j’encourage la personne à exprimer ses sentiments, ses émotions et ses difficultés personnelles par le réveil de ses capacités créatrices. Je lui propose de se mettre à l’écoute d’elle-même, en partant de ses cinq sens, de ses sensations, en s’appuyant sur le souvenir du corps.

Ainsi guidée, la personne va pouvoir découvrir et travailler ses résistances grâce au médium artistique.

Cette expression s’inscrit dans la triade thérapeutique, la personne, le médium artistique et le thérapeute.

Par l’intermédiaire de la création artistique, j’invite la personne à pousser l’exploration de son inconscient pour retrouver l’origine de son mal-être et je l’accompagne dans sa quête de mise en sens.

Avec cette mise à distance et cette prise de recul dans le travail thérapeutique, les émotions négatives deviennent ainsi moins menaçantes.

L’Art-thérapie offre un chemin possible de travail sur soi et ouvre une porte vers la guérison.

En pratique

Dans ma pratique art-thérapeutique, je propose d’utiliser des techniques mixtes, associant les médiums artistiques, tels que modelage et musique ou peinture et écriture ou encore écriture et théâtre…

Aucune technique ou aptitude artistique n’est requise pour une réelle mise au travail car dans un dispositif art-thérapeutique, l’objet créé n’est qu’un « prétexte » à la parole, objet éphémère dont l’intérêt est de travailler dans un « ici et maintenant », en mettant toute la force dans le processus créatif et non dans l’œuvre artistique en tant que telle.

Mon rôle est d’amener la personne à se mettre psychiquement en mouvement et à enclencher le processus créateur.

Déroulement d'une séance d'Art-Thérapie

Une séance d’art-thérapie dure environ une heure et se déroule en quatre temps

Un temps d’accueil : il s’agit pour la personne de se mettre en condition de créativité et de lâcher-prise, afin de profiter au mieux de la séance.

Un temps dit « de dispositif » : à l’aide du médium choisi, c’est un temps de création libre et spontanée.

Un temps pour symboliser verbalement, échanger et mettre des mots sur les ressentis de ce qui a été vécu pendant la séance.

Clôture de la séance.

« Créer, improviser, mettre en scène, jouer avec les matières, les couleurs, les mots, inventer, bricoler, tisser, faire des mélanges, détourner les matériaux au fil de son imaginaire, suivre les idées surprenantes de la créativité et voir où tout cela va mener. …

Bricolage, ou bris-collage avec l’idée de déconstruction/reconstruction, en tous cas de transformation…. »

« l’Art-thérapie dans le processus de deuil, du statut d’objet de souffrance au statut de sujet désirant. »

Pascale Dardare, Mémoire de fin d’étude PROFAC, 2013 .